ACTUELLEMENT
EN KIOSQUES

N°79

PAUL GRAY : SA FAMILLE OBTIENT GAIN DE CAUSE

Huit ans après la disparition du bassiste de Slipknot à la suite d’une surdose de médicaments, sa famille a mis fin aux poursuites contre le Dr Daniel Baldi et ses anciens employeurs, la société hospitalière UnityPoint à Des Moines (Iowa).

Les proches de Paul Gray avaient lancé une action en justice au nom de sa petite fille née trois mois avant son décès. Le procès avait mis en lumière le manque de suivi du médecin pendant son traitement de la toxicomanie, et révélé que ce dernier avait été impliqué dans la mort involontaire de neuf patients. L’affaire qui devait être jugée le 22 janvier a finalement été réglée à l’amiable. Les détails de l’accord (une probable compensation financière) n’ont pas été divulgués.