ACTUELLEMENT
EN KIOSQUES

N°88

THE DOORS : R.I.P Doug Lubahn

Si les Doors ont toujours fait le choix de se passer des services d’un bassiste sur scène, le groupe a régulièrement convié Doug Lubahn en studio pour doubler les lignes de claviers de Manzarek. On le retrouve ainsi sur les albums Strange Days (1967), Waiting for the Sun (1968) et Soft Parade (1969). Le groupe finira même par proposer au musicien d’intégrer la formation officiellement, ce que Doug refusera. Le bassiste s’est éteint le 20 novembre dernier à l’âge de 71 ans.