ACTUELLEMENT
DISPONIBLE

N°101

Disparitions dans le monde de la basse…

De tristes nouvelles ce mois-ci, avec les décès de bassistes bienaimés du monde de la musique.

Darryl Hunt, tout d’abord, qui avait rejoint le groupe de punk celtique The Pogues après avoir travaillé avec eux comme technicien. À la suite du départ de Cait O’Riordan en 1986 (pour travailler avec son désormais mari Elvis Costello), Darryl prend sa place. Il intègre les Pogues dès l’album If I Should Fall From Grace With God, sorti en 1988, et jusqu’au dernier Pogue Mahone en 1996, prenant parfois le rôle d’auteur-compositeur comme sur le superbe morceau « Love You ‘Till the End ». Il est aussi resté fidèle au poste durant la reformation du groupe de 2001 à 2014. Darryl s’est éteint à Londres le 8 août à l’âge de 72 ans.

Le chanteur de R&B et bassiste de jazz fusion Michael Henderson est mort à 71 ans des suites d’un cancer le 19 juillet dernier. Il était devenu musicien de studio après avoir été inspiré dans son enfance par Sam Cooke, Jackie Wilson et Elvis Presley. D’abord attiré par le rock, il rencontre les Funk Brothers et s’attèle au jazz et au funk dans la foulée. Il a notamment joué avec Miles Davis, Stevie Wonder, The Four Tops, Martha Reeves & the Vandellas, Gladys Knight & the Pips ou Aretha Franklin tout en menant une carrière solo dès les années 1970. 

Autre disparition advenue en juillet, celle de Christopher Meredith, à l’âge de 58 ans. Célèbre pour son travail auprès des artistes de reggae Ziggy Marley puis Stephen Marley, avec lequel il devait d’ailleurs bientôt partir en tournée, Christopher avait aussi posé ses lignes de basse sur d’autres albums, dont Calling Rastafari de Burning Spear ou le cultissime The Miseducation of Lauryn Hill de Lauryn Hill. 

Bob Heathcote, ancien bassiste des Suicidal Tendencies, n’est plus. Il avait rejoint la formation punk en 1988, le temps d’un album, How Will I Laugh Tomorrow When I Can’t Even Smile Today. Il sera ensuite remplacé par Robert Trujillo. Il est décédé à l’âge de 58 ans le 24 juillet après des complications liées à un accident de moto.

Rest in Peace.